Investissement immobilier

Choisir le bon artisan

Trouver des artisans fiables fait partie intégrante de la vie d’un investisseur immobilier. 

1. Astuces pour trouver de nouveaux experts 

Il est fréquent de rechercher de nouveaux corps de métier lorsqu’on fait des rénovations pour notre résidence principale ou nos locations. 

J’ai voulu vous partager dans cette vidéo mon état d’esprit dans un tel cas de figure. A plusieurs reprises dans ma vie, j’ai dû apprendre les codes de nouveaux pays, nouveaux métiers, nouveaux environnements… et trouver très vites des sources d’informations pour m’aider à progresser. 

Je suis toujours câblée pour avancer rapidement dans des situations complexes, souvent sans aide du réseau. 

Si une telle urgence se présente, je fais d’abord des recherches sur internet par mot-clé et ensuite je consulte des les sites de mise en relation des professionnel du bâtiment les mieux notés par les utilisateurs. 

Vu que dans ce cas de figure, vous allez embaucher des personnes inconnues sans recommandation de votre réseau, il est important de prendre son temps et de voir plus de cinq sociétés. 

Quel sont vos conseils dans un tel cas de figure ? 

2. Transcription de la vidéo

Comment trouver le bon artisan ?

Bonjour et bienvenue sur cette chaîne dédiée à la liberté financière, à la croissance sous toutes les formes et à l’investissement immobilier.

Je suis Détélina Lyoubénova et je suis très heureuse de vous savoir fidèle à nos rendez-vous.

Je n’ai pas fait de vidéos depuis très très longtemps. Il y a des moments comme ça où on a besoin de se reposer, de se ressourcer et également par la même occasion, gérer des gros dossiers dans la vraie vie.

Donc je suis doublement heureuse aujourd’hui de recommencer le rythme de mes vidéos hebdomadaires en tout cas je l’espère.

Comment trouver un artisan fiable et compétent ?

J’ai souvent entendu par le biais de mes clients : « Pour vous c’est facile, vous avez de l’expérience vous avez du réseau mais nous, quand on débute, on a toutes sortes d’obstacles. »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Mes meilleures adresses pour une décoration coup de coeur

Et bien je vous assure, ce n’est pas facile pour personne il arrive parfois quand on ne trouve pas le l’expert, le corps de métier dans notre réseau ou dans le réseau de notre réseau. Et bien comment faire ?

Voici un cas de figure que j’aimerais partager avec vous.

Mais avant de poursuivre si vous n’êtes pas abonné à cette chaîne, pensez à le faire en appuyant sur le bouton rouge, bien sûr uniquement si ces sujets vous intéressent.

Et bien comme je vous ai dit ce n’est facile pour personne. D’un côté il y a tout le temps les réglementations juridiques qui changent, de l’autre côté on est tous confrontés à gérer des travaux, des impayés, des retards de chantiers. On a parfois besoin d’un corps de métier qu’on avait jamais utilisé jusqu’à présent.

Et bien comment faire ? Voici je vous partage juste mon attitude et mon état d’esprit si je me retrouve dans une
telle situation.

Récemment j’avais besoin de faire appel à un couvreur et bien je n’avais jamais fait auparavant appel à un tel métier.

Du coup je ne connaissais personne dans mon réseau ni dans le réseau de mon réseau.

Dans ce cas-là, je me mets dans un état d’esprit positif. Je me dis il y a toujours une solution.

Peut-être ça va prendre plus de temps, peut-être ça va me coûter plus d’argent, mais je vais trouver la solution. Et bien comment je fais dans ce cas-là quand j’ai épuisé tout mon cercle de connaissances et que je vois que je ne trouve pas l’expert qu’il me faut.

Je fais appel à notre ami Google. Vous savez certainement qu’il y a beaucoup de plateformes qui recensent tout corps de métier et toute compétence.

Dans notre cas de figure on a besoin d’un artisan spécifique. Et bien il y a déjà plusieurs mois, j’avais découvert le site travaux.com. J’avais déjà entendu des bons comme de mauvais commentaires sur ce site.

Et bien j’ai essayé et franchement je suis assez contente du résultat. J’avais déjà fait appel à ce site lorsque j’avais besoin d’un chauffagiste et j’ai trouvé quelqu’un qui était excellent.

Là j’avais besoin d’un couvreur. Comment je me suis prise ? Je publie une offre d’emploi. Dans l’heure qui suit vous
avez une dizaine de demandes, de propositions.

Et bien tout d’abord vous regardez les avis clients : est-ce qu’il y a des avis positifs et qu’est-ce qu’ils disent leurs anciens clients.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Attitude face aux banquiers

Ensuite j’avais prévu de voir pas mal de monde et franchement j’étais obligée de voir une dizaine de couvreurs avant de trouver mon bonheur. Pourquoi ?

Dans un premier temps vous avez beaucoup de propositions mais en réalité il y a pas tant de monde qui est motivé, qui est
compétent, qui vous fournit un devis dans les règles. Et vous allez voir, il y a aussi votre approche, votre intuition qui a un moment donné s’exprime et qui veut dit : » là je suis à l’aise, là je ne suis pas à l’aise ».

Tout d’abord j’avais fait des sessions de trois rendez-vous et je vous conseille également de ne pas faire trop de rendez-vous d’un coup puisque au bout d’un moment on perd notre capacité d’analyse.

Il vaut mieux faire voilà trois maximum dans la journée. Puis tout le monde est venu au rendez-vous. Simplement tout
le monde ne m’a pas envoyé des devis. Et là c’est la méthode par élimination. Forcément ceux qui n’ont pas envoyé des devis voilà déjà ils sont éliminés.

Ensuite il y en a ce qui viennent et veulent mettre plein la vue, c’est-à-dire ils commencent à se vanter qu’ils travaillent pour des institutions, pour des mairies etc. Donc à ceux-ci j’explique gentiment que peu importe, pour moi en tout cas, s’ils travaillent pour le Président de la République ou pour le boulanger du coin.

Ce qui m’importe c’est qu’ils soient honnêtes, qu’ils respectent les devis, les délais et surtout qu’ils fassent un travail de qualité.

Donc déjà ceux-là évidemment avec leurs grandes références, ils essaient de vous faire accepter des prix plus élevés. Donc
éliminés.

Ensuite il y a ceux qui, pour vous parler, passent obligatoirement par leur assistante.

C’est très très bien qu’ils ont une assistante simplement quand vous voulez gagner un contrat qui dépasse les 50 000 les 70 000, la moindre des choses c’est de montrer à votre client toute l’attention que vous portez à son projet, d’être à l’écoute, de leur poser toutes les questions.

Bien évidemment une assistante n’a pas la même compétence, n’a pas la même expérience que l’expert qui exécute les travaux. Du coup ceux-ci qui ont besoin tout le temps d’un intermédiaire pour vous parler, et bien éliminés.

Ensuite il y en a ceux qui viennent, qui présentent très bien mais quelque chose qui vous dit que c’est pas la bonne
personne. Vous n’avez pas vraiment d’arguments rationnels à dire pourquoi vous ne les sentez pas et pourtant c’est la vérité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   L'immeuble de rapport : la voie rapide de l'investissement immobilier

Dans ce cas-là je vous conseille d’écouter votre intuition. Depuis un certain temps je suis beaucoup plus à l’écoute de mon intuition et je vous assure qu’avec le recul, ça m’a épargné pas mal de problèmes.

Comme dit le philosophe Blaise Pascal : « Le cœur a ses raisons que la raison ignore ».

Donc en résumé : je vous conseille de tester de nouvelles sources pour trouver de nouvelles ressources notamment
Google, des nouveaux sites… et pas uniquement se limiter à votre réseau ou le réseau de votre réseau.

Ensuite de passer du temps, peu importe que ça va prendre plus de temps. Passer du temps à parler, à essayer de comprendre.

Il y a quelque chose que j’ai toujours appliqué. In fine, je choisis les experts qui se positionnent comme des apporteurs de solutions. Je m’explique. Il y en a ceux évidemment qui, du haut de leur expertise, vous expliquent, rentrent dans les
détails et à un moment donné, vous êtes perdus.

Il y a ceux qui proposent plusieurs devis, plusieurs types de matériaux, prennent le temps de vous expliquer tout le process, sont prêts à se déplacer plusieurs fois sur le chantier, bref ceux qui montrent vraiment une motivation à avoir le contrat. Et bien je suis vraiment très sensible par rapport à une telle attitude.

Et in fine, sachez qu’en tant que client, vous avez quelque part le droit de ne pas donner suite parce que voilà vous n’aimez pas le personnage, peu importe ses références, peu importe ses réalisations etc… Donc écoutez toujours votre intuition.

Faites de la place parmi les arguments rationnels, faites de la place à cette petite voix qui est irrationnelle mais je vous assure qui dit 100% vrai. Et bien j’espère que cette petite vidéo vous sera utile.

N’hésitez pas à me mettre en commentaire comment est-ce que vous vous prenez si vous devez faire appel à un corps de métier et que vous ne le trouvez pas dans votre réseau ?

Encore une fois, pensez à vous abonner à cette chaîne si vous pensez que ces conseils, que ce partage d’expérience pourraient vous être utiles.

Et puis également n’hésitez pas à me partager des sujets qui vous intéressent et que je pourrais éventuellement développer lors des prochaines vidéos.

Je vous dis à très bientôt et portez-vous bien. Bye bye.

Partager l'article

4 thoughts on “Choisir le bon artisan

  1. Merci pour cet article et j’aime beaucoup tes conseils qui sont très pertinents et qui m’inspirent 3 mots que j’utilise souvent … Honnêteté, Humilité et Coeur … Ce sont généralement les trois éléments qui me font choisir un artisan 😉

  2. Merci pour cet article et ces conseils pertinents. Je pense que c’est important effectivement de rencontrer les gens pour discuter avec eux et voir ceux qui sont motivés et pédagogues et également d’écouter son intuition pour bien choisir.

  3. Merci pour tous ces conseils !
    Effectivement, j’ai tendance à choisir aussi les entrepreneurs qui ont un réel sens du service : qui se mettent à votre place pour comprendre votre problématique, qui se mobilisent avec sérieux et s’efforcent de trouver la solution la plus adéquate / pérenne / coûteuse de ce qu’il faut !… et c’est loin d’être toujours le cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.