Investissement immobilier

Acheter en viager

L’achat en viager représente environ 1% des transactions immobilières en France. Peu connu, il y a avant tout des considérations d’ordre moral qui influencent la majorité des acheteurs potentiels ? 

Est-ce vraiment morbide d’acheter en viager ? 

1. Les atouts

Acheter en viager n’est pas commun. Pourtant, il y a un certain nombre de personnes qui franchissent le pas. Pourquoi ? 

Tout d’abord, vous achetez un bien 30% à 40% moins cher que sa valeur réelle. En contrepartie vous vous engagez à payer des rentes viagères jusqu’à la mort du vendeur et éventuellement un bouquet (une somme négociée et versée dès la signature de l’acte authentique). 

Un autre point positif est le fait d’améliorer la qualité de vie du vendeur. Même si ce n’est pas dans votre intérêt « financier », le fait de verser ne serait-ce que 200€ par mois au vendeur, peut lui enlever du stress et améliorer significativement ses vieux jours.

2. Les inconvénients

Acheter en viager c’est aussi être un joueur de pocker. Vous pouvez gagner comme vous pouvez perdre. C’est le principal inconvénient de cette stratégie. 

L’essentiel est de ne pas surestimer vos moyens. Misez sur le viager uniquement si vous avez déjà un patrimoine important et des rentrées d’argent régulières afin de ne pas être dépendant de l’aléa qui est principe phare de la vente en viager. 

Le risque que vous acceptez est compensé par un prix d’achat en principe plus intéressant que dans une vente immobilière classique. Cependant, si vous n’êtes pas à l’aise financièrement et moralement avec le principe du viager, il vaut mieux s’orienter vers des investissements plus classiques.  

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Réaliser une plus-value exceptionnelle à la revente : 10 stratégies qui fonctionnent

Si vous avez aimé cette vidéo, partagez-la autour de vous. Vous m’aiderez ainsi à faire connaître ma chaîne YouTube. 

A votre succès et épanouissement !
Détélina 

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.