Investissement immobilier

Où investir : petites ou grandes villes

Où investir : dans une petite ou dans une grande ville ? C’est une des questions les plus débattues entre investisseurs. La réponses est…. qu’il n’y a pas de réponse toute faite. 

1. L’emplacement est roi

On sait tous que pour durer et capitaliser sur nos victoires, il faut commencer par des stratégies gagnantes. 

Or, tout le monde se pose la question de l’emplacement idéal, celui qui va nous apporter des clients par centaines, où on ne souffrira pas de vacance locative et qu’en plus, notre bien prendra de la valeur avec le temps. C’est la situation idéale ! 

Sauf qu’à un moment donné, on est obligé de prendre des décisions si on veut avancer vers nos objectifs. C’est toujours très délicat de trancher si on a peu d’éléments en notre possession pour décider dans quel sens s’engager. 

Je partage dans cette vidéo les points importants à prendre en compte avant de choisir si on préfère investir dans une petite ou dans une grande ville. 

2. Les atouts 

a) petite ville

Intéressons-nous d’abord aux petites villes. Sans vous dévoiler tout ce que je partage dans la vidéo, je dirais qu’il faut déjà définir que représente pour vous une petite ville. Où mettez-vous la barre, combien de nombre d’habitants : 5 000, 10 000, 20 000 habitants ? 

Il y a-t-il une administration sur place, un hôtel, une entreprise qui emploie la majorité de la population ? Des projets importants d’aménagement du territoire vont-ils voir le jour ? 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   5 conseils pour réduire ses frais bancaires

Les réponses à ces questions vous donneront déjà la direction à suivre. 

Les petites villes offrent plusieurs atouts, à savoir :

    • l’attractivité du prix au m2
    • l’absence de concurrence
    • la possibilité de négociation
    • l’acquisition de grandes espaces 

Je vous laisse découvrir les inconvénients dans la vidéo 🙂

b) grande ville

La grande ville rassure, offre plus d’opportunités mais aussi des prix au m2 plus élevés.

Pour moi, idéalement, il faut viser les deux : les grandes et les petites villes de plus de 20 000 habitants.

Toutefois j’ai toujours commencé par investir dans des métropoles parce que : 

    • le bien est liquide : possibilité de revente rapide
    • la demande locative est élevée
    • le risque de vacance est limité
    • plus-value latente : le bien se valorise avec le temps 
    • la municipalité dispose de moyens importants pour l’aménagement du territoire

A vous de décider quelle est la meilleure stratégie pour vous. Cependant le plus important avant de prendre la moindre décision, c’est de déterminer votre situation et vos objectifs. A partir de là, vous aurez plus de clarté sur le chemin à emprunter vers la création de revenus locatifs. 

Je vous laisse découvrir l’intégralité de la vidéo. 

Si vous la trouvez utile, n’hésitez pas à laisser un 👍, à la partager ou à vous abonner à la chaîne. 

A votre succès et épanouissement !
Détélina 

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.