Livres inspirants

Le pouvoir du moment présent

1. Le pouvoir du moment présent

Le livre « Le pouvoir du moment présent » d’Eckhart Tolle est une sorte de guide pour améliorer la qualité de sa vie. Petit ouvrage qui contient une grande sagesse !

Il est probablement un des livres spirituels les plus accessibles et efficaces. L’auteur parcourt des sujets essentiels tels que l’attitude à avoir au quotidien pour espérer accéder à une vie plus sereine et calme, la qualité de nos pensées, l’égo, le jugement…

Nous fabriquons souvent notre propre enfer sur terre alors qu’une autre vie plus épanouie est tout à fait possible. Seule différence : vivre vraiment dans le moment présent et non pas dans des regrets du passé ou les projections du futur.

Être bien avec soi est un pré-requis pour être bien avec les autres. Faisons confiance à l’auteur et adoptons un mode de vie qui favorise la santé physique, mentale et l’épanouissement durable.

2. Transcription de la vidéo

Le pouvoir du moment présent.

Bonjour à tous et bienvenue sur la chaîne youtube dédiée la croissance sous toutes les formes et à l’indépendance financière.  Comme je vous ai dit dans ma précédente vidéo, je fais une parenthèse livre inspiration = outil  de croissance.

Mais tout d’abord permettez-moi de me présenter. Je suis Détélina Lyoubénova. Je suis coach et investisseur immobiliers et je vous accompagne pas à pas pour vous créer une vie sur mesure.

Aujourd’hui je souhaite vous partager un livre qui m’a beaucoup inspiré. Il s’agit du « Pouvoir du moment présent » d’Eckart Tolle. Le credo de ce livre c’est sortir du mental et être pleinement une présence dans l’instant présent.

Pourquoi c’est important ? Parce que le mental est une fabrique de souffrance, de projections, pour la plupart fausses. On a tendance à être dans le passé, regretter des actions dans le passé et douter du futur, en tout cas se projeter en permanence alors  que la seule chose qu’on possède et qu’on a, c’est le présent.

L’objectif de l’auteur c’est de nous présenter des outils simples, surtout de nous alerter sur la manière de vivre et sur la manière d’être pour gagner en paix, en sérénité et en joie de vivre.

Le premier conseil qu’il nous donne c’est de sortir du mental.

ll remet en question la phrase célèbre « Je pense, donc je suis ». Non, « Je suis », ça suffit et c’est déjà beaucoup. Souvent on rate des moments très importants puisque on s’identifie complètement à nos pensées. Alors comment faire ?

Ce qu’il recommande, c’est de s’exercer à être un observateur de nos pensées, c’est à dire de les laisser passer comme si on regarde un train qui passe et d’être focus sur ce qu’on fait, peu importe si c’est une tâche importante : de l’écriture, de la concentration pour faire un travail intellectuel auprès des autres ou tout simplement, faire des actions simples comme : ranger la maison, faire la vaisselle, passer l’aspirateur, regarder un film.

Être pleinement dans l’instant présent : les gens vont gagner en intensité et en nouveaux ressentis d’être pleinement à notre place. Et d’être pleinement surtout dans notre  journée et dans notre vie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La biographie d'Elon Musk

La première chose c’est de ne pas s’identifier avec le mental. La deuxième c’est d’observer, de laisser passer nos pensées.

Je m’arrête ici les amis pour vous inviter à vous abonner à ma chaîne si ce n’est pas encore fait. Pourquoi ?

Parce que  je pense que les conseils que je partage aussi bien en investissement immobilier, en mindset mais aussi en outils efficaces et inspirants, y compris les livres qui peuvent nous, qui peuvent vous être très utiles dans votre vie professionnelle mais aussi dans notre vie personnelle.

Alors pourquoi les amis il est important de rester pleinement dans le présent ? Il y a un autre argument que je souhaite vous partager : l’égo. L’égo, notre  meilleur ami ou ennemi ? Et bien, pour exister, notre égo, à ne pas confondre avec la confiance en soi,  a besoin du mental : c’est sa source de vie.

Il prend ses racines dans le mental et pour se défendre, il va douter, souffrir, nous faire souffrir, etc…

L’égo a besoin de ces projections soit dans le passé soit dans le futur. Et effectivement de ce fait, la notion du temps est complètement erronée  : d’un coup on est en permanence en lutte soit avec des concurrents imaginaire soit avec nous-mêmes puisqu’on n’est pas satisfait, puisque on aspire à plus, puisqu’on ne fait pas  autant qu’un tel qu’on a rencontré, puisque nos  débuts étaient un petit peu houleux…

En fait, c’est l’ego qui est un très mauvais conseiller et qui quelque part peut nous faire vivre un enfer sur terre. Donc d’un côté, nous avons la notion du temps, de l’autre côté nous avons un moment à l’instantané où, qu’est-ce qui se passe, la seule chose qui compte ce sont nos actions.

Donc essayez d’être vraiment objectif entre être et ce qu’on projette de nous, ce qu’on pense de nous-mêmes. Ce sont deux choses qui font la différence entre la souffrance et la paix intérieure. Imaginez-vous en train de résoudre ou de vouloir résoudre un problème.

Posez-vous la question : Est-ce qu’en ce moment-là, j’ai ce problème ou c’est un problème qui date de l’année dernière ou qui doit être résolu d’ici un an ?

Très souvent à l’instantané on n’a pas de problème, mais on est en train déjà de se gâcher le monde présent puisqu’on se projette sur des stratégies futures ou sur des déceptions passées et on vit dans les regrets en permanence.

Donc quelque part, il n’y a pas meilleur saboteur que nous pour nous rendre la vie compliquée et tumultueuse. Donc posez-vous  toujours la question : « Est-ce qu’en ce moment-là, j’ai un problème ou peut-être cette stratégie que je suis en train de mettre en place pour obtenir mon crédit, pour séduire cette personne, pour décrocher ce job, pour écrire ce roman… peut être envisagée à  partir de telle date, peut être mise en place pas là tout de suite maintenant, mais une fois que j’aurai résolu ce qui m’anime en ce moment ? »

Voilà l’importance du moment présent et voilà l’importance de la présence plutôt que de la projection de ce qu’on fait avec notre mental et notre esprit.

Alors vous allez me demander mais c’est quoi le lien avec le business avec la croissance, etc…? En fait c’est énorme car en voulant être entreprenant, en voulant monter tout simplement des projets qu’ils nous rapprochent d’une vie qui nous ressemble, on a tendance vraiment à vivre à plein temps dans les pensées, les projections, les stratégies.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les quatre accords toltèques

On se nourrit des comparaisons, on se nourrit bien sûr d’exemples inspirants mais en fait, on ne vit pas notre vie. On vit une vie  montée de toutes pièces : soit rêver, soit quelque chose qui nous empêche de dormir. Mais à l’instantané ce n’est pas notre vie.

Donc au lieu d’être déjà dans les tourments, pourquoi pas tout simplement, froidement, ne pas penser quelles sont nos ressources, sur quoi on peut compter par rapport à nos compétences, par rapport aux compétences de notre environnement, par rapport à nos moyens financiers, par rapport au temps, énergie disponibles qu’on a, par rapport aux autres priorités qui nous occupent en ce moment ?

On pourrait peut-être un peu les dégager pour se mettre en route simplement avec des mimi projets, pas à pas pour qu’un jour, le  tout mis bout à bout, on arrive à quelque chose de viable et déjà la première pierre de notre grand projet. Voilà le lien.

Donc c’est à dire que les doutes, la peur, le stress, les insomnies et l’inconfort font partie du quotidien des gens qui avancent, qui cherchent, des gens proactifs. Pour ça, je vous félicite.

Mais par contre, il ne faut pas que ce soit votre quotidien et votre lot de pensées puisque c’est quelque part, choisir délibérément  la souffrance plutôt que la satisfaction. Comme je le dis souvent, rien de grand ne s’est fait en un jour. Donc accepter l’inconfort, accepter les peurs, les doutes mais félicitez-vous aussi.

On a tous mille raisons pour être fiers et mille raisons pour nous féliciter pour trouver aussi l’énergie de continuer pas à pas.

Il y a une autre conséquence de l’importance de vivre dans le présent : le lâcher prise. Qu’est-ce que c’est ? C’est pas se laisser aller, accepter tout ce qui nous arrive, être inerte, être apathique ?  Non, tout au contraire.

Accepter les choses telles quelles sont : une  situation, une personne. Juste être en paix, être serein, prendre acte de ce qui est et faire ce qui est important pour nous. Le lâcher prise c’est s’enlever beaucoup de stress et de lutte inutiles à l’intérieur de nous.

Et puis le lâcher prise nous amène aussi à chasser la négativité,  à ne pas être dans la critique dans le jugement des autres mais accepter et passer notre chemin. Soit vivre avec, soit choisir un autre chemin, un autre environnement mais éviter de critiquer, de commenter, de juger etc…

Vous vous rappelez : quand on juge c’est parce que l’autre nous dérange avec quelque chose qui n’est pas réglé en nous. Les autres sont notre miroir en fait. Si quelqu’un ne réussit pas et que ça nous dérange et qu’on n’est pas à l’aise en sa compagnie qu’est ce que ça veut dire ?

Il nous renvoie l’image que c’est dur et que nous non plus on a toutes les chances de ne pas réussir.

En fait ce sont des phénomènes extérieurs à nous et ils ne dérangent parce qu’on permet qu’ils rentrent en nous et que notre vie notre jugement tourne autour de ce qui vient de l’extérieur.

Or, nous ne sommes pas l’extérieur.  Notre présence, nous notre nature, nous sommes… tout vient de notre coeur, tout vient de notre corps nous sommes un tout intérieur, spirituel, intellectuel et corporel. Donc l’extérieur laissons-le à l’extérieur et occupons-nous de notre jardin intérieur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Tout est possible

Et puis quand on comprend qu’il est difficile de chasser les pensées, en tout cas de ne pas s’identifier avec les pensées puisqu’elles nourrissent notre égo qui est en fait une identification erronée de nous-mêmes, là on commence à comprendre mieux les autres et quelque part à développer une attitude de compassion.

Et au lieu de les juger et de les critiquer tout simplement on peut accepter, en tout cas les accepter tels qu’ils sont et être en compassion avec quelque chose qui nous dérange qui ne nous correspond pas. Ce n’est pas grave, c’est pas nous c’est eux.

Mais cette attitude de compassion nous rend plus sympathique est plus facile aussi à vivre pour les autres.

Je pense que dans les pays nordiques notamment au Danemark, j’ai cru voir qu’il y a des cours obligatoires à l’école de compassion. J’ai  trouvé ça une idée exceptionnelle.

Donc voilà, le lâcher prise, à ne pas s’identifier à la négativité, au jugement et puis être plus en compassion envers les autres.

Ce  sont des clés simples mais très efficaces pour reconquérir une sorte de sérénité et de paix intérieure.

L’auteur de ce livre nous partage un autre bienfait du moment présent : c’est la diminution du stress. Effectivement le stress est étroitement lié avec nos blessures du passé ou nos incertitudes du futur. On vit dans un stress permanent qui nous pompe l’énergie au quotidien.

Effectivement c’est la plus grande source de la diminution de l’énergie au quotidien. C’est un vrai fléau qui, si on le pratique, si on le vit en tout cas de façon permanente, peut nous amener des maladies très graves.

La diminution du stress est aussi liée à la diminution de la souffrance parce que rappelez-vous : la seule chose qu’on a c’est le présent. Ni le futur, ni le passé existent à l’instantané.

Donc les souffrances sont aussi une projection quelque part de notre mental puisqu’on est toujours ailleurs.

On n’est pas là tout de suite, maintenant  à l’instant, à l’endroit où on se trouve.

Donc cette souffrance au quotidien agrémentée du stress, agrémentée de négativité, de jugements, de projections fausses… et bien, on a la recette pour se concocter un enfer sur terre.

Donc mes amis j’espère que ces quelques conseils simples mais précieux vont vous aider  à vous bâtir, à vous imaginer un présent beaucoup plus serein, beaucoup plus aussi limpide pour libérer votre cerveau, pour libérer votre coeur et avancer sereinement dans ce qui est important pour vous.

C’est un petit livre « Le pouvoir du moment présent » mais c’est un véritable bijou vers une vie beaucoup plus sereine et épanouie.

Je vous remercie beaucoup d’être avec moi jusqu’à la fin de la vidéo et puis je vous dis à très vite pour une nouvelle rencontre interview ou partage d’un auteur inspirant. N’hésitez pas à télécharger mon bonus « Créer un  bien d’exception » en dessous de cette vidéo et je serais ravie de lire vos commentaires.

Quels sont les livres, quels sont les auteurs qui vous accompagnent et surtout quelles sont les lectures qui vous ont le plus aidé dans votre vie ? Merci et à très vite.

A votre succès et épanouissement.
Détélina

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.