Investissement immobilier

Se faire financer en temps de crise

Se faire financer en temps de crise est un vrai parcours du combattant !

1. Investir malgré la crise 

Ce n’est pas chose facile mais ce n’est pas non plus mission impossible. 

Comment la crise sanitaire influence les conditions d’octroi de crédit immobilier ? Est-ce que les banques ont fermé les robinets ? 

Pour répondre à toutes ces questions, j’ai donné la parole à un expert : Sébastien Hollebeke, courtier en prêt immobilier. 

Il partage avec nous les nouvelles exigences des banques et comment s’y prendre pour éviter un refus de crédit. Une chose est sûre : il faut préparer minutieusement son dossier et ne laisser rien au hasard. 

2. Les points à retenir

Fin 2019 on prenait connaissance des recommandation du Haut conseil à la stabilité financière aux banques pour qu’elles n’octroient pas de crédit aux personnes dépassant les 33% d’endettement. 

Depuis, les refus bancaires ne font que grimper. 

A ce stade, on sait que les banques :

    • privilégient ceux qui achètent leur résidence principale

    • limitent la durée d’emprunt à 25 ans maximum

    • exigent de mettre de l’apport

    • privilégient les CDI

    • regardent l’ancienneté professionnelle…

Je vous laisse découvrir l’intégralité de l’interview dans cette nouvelle vidéo YouTube. 

Si vous n’êtes pas encore abonné à ma chaîne, pensez à le faire. Vous pouvez également laisser un 👍 si la vidéo vous a plu. 

Merci beaucoup.

A votre succès et épanouissement !

Détélina 

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

4 thoughts on “Se faire financer en temps de crise

  1. C’est clair, qu’avec la crise actuelle, la donne va encore beaucoup changer. Mais c’est aussi en ces temps particuliers qu’il ya des opportunités… Être imaginatif pour ses projets (comme tu le dis), car les taux ne seront jamais plus bas. Perso je compte sur l’aide familiale (prêt) pour gonfler mon apport. Merci pour ce nouvel avis d’expert en tous cas. Vos invités ont toujours énormément de plus value. Toujours beaucoup de valeur vos interviews !! Merci

  2. Bonjour Dételina,
    Il est en effet très intéressant de constater que les situations de crise révèlent souvent de vraies opportunités.
    Entretenir une relation saine avec son interlocuteur financier est très importance. Un dialogue clair permet d’éviter les maldonnes et aussi ouvrir des portes qu’on pourrait croire closes.

  3. Il est aussi intéressant de constater que les banques traditionnelles ne sont plus les seules sources de financement possible. Elles financent de préférence les investissements de « bon père de famille », l’achat de la résidence principale par exemple.
    Mais très peu des gens qui empruntent pour acquérir leur résidence principale parviennent ensuite à investir dans de l’immobilier locatif. Il paraît beaucoup plus judicieux de commencer par là. Business d’abord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.